On en est où ? En vrac et en humeur...

Publié le 18 Octobre 2014

C'est devenu difficile de trouver du temps. Mon travail m'accapare de plus en plus. Mais je m'y fais de plus en plus plaisir aussi.

Moi qui était sûre de détester la cuisine, je me retrouve maintenant derrière les fourneaux et ça me plaît bien. Bon évidemment, rien de compliqué, mais j'essaie de tenter des choses et je m'amuse. S'il n'y avait que ça, ce serait parfait, mais c'est sans compter sur le ménage qui prend un temps de dingue. J'arrive à me dire pour me motiver que ça fait partie de la qualité de l'accueil et du coup, ça devient moins pénible.

La saison de Noël approche et avec elle, l'envoi des colis. C'est ce que j'apprécie beaucoup dans mon travail : le changement d'activité en fonction des saisons.

J'appréhende parfois avec envie le mois de janvier... synonyme de vrai repos. Je sais aussi qu'il passera vite et que je ne ferai pas la moitié des choses que j'ai envie de faire. Mais en attendant je rêve un peu. J'essaie de profiter au maximum du moment présent, même si mes douleurs au c** sont revenues récemment et me rendent la vie un peu plus difficile. J'attends que ça passe... et je vais voir un Xème ostéopathe... histoire de me dire que je ne subis pas sans rien faire.

 

Mes bébés ont grandis. Ce ne sont plus des bébés d'ailleurs il paraît... même si Highlander a beaucoup de mal à lâcher sa sucette et son biberon alors qu'il va avoir 5 ans dans quelques jours mais peu importe, s'il a envie de les garder encore un moment, je ne l'en empêcherai pas, il aura tout le temps d'être grand plus tard. 

5 ans déjà... je repense encore souvent avec nostalgie à mon bébé (et je pleure aussi encore parfois en repensant à sa naissance). C'est un sentiment étrange que de les voir grandir, devenir plus indépendant... j'ai souvent le sentiment qu'ils méchappent. Ils ont leurs propres vies, leurs sentiments, leurs secrets. Ils ne sont plus une part de moi même et j'ai parfois du mal à le vivre, même si j'apprécie énormément de retrouver une certaine liberté.

Le Chameau est rentré en CE2 et j'ai de plus en plus de mal à le comprendre. Je n'arrive pas à savoir si cet enfant est heureux. Il n'est certainement pas plus malheureux qu'un autre mais mon besoin de mère de les vouloir parfaitement heureux semble très utopique. 

La garde alternée n'arrange rien pour ça évidemment. J'ai toujours le sentiment d'être moins impliquée, moins présente (ça c'est fatal). Eux n'ont pas l'air de le vivre mal... 3 ans après, je peux dire qu'ils se sont drôlement bien adaptés (peut-être mieux que moi finalement). Ils ont l'air ravis chaque semaine, de changer de parent. On dit toujours 'bien malgré moi d'ailleurs) "chez Papa" et "chez Maman" mais c'est trop compliqué de dire autrement. Il n'y a pas de "Je ne veux pas aller chez Papa" et plus ou peu de "Je veux aller chez Papa tout de suite" de la part du Chameau. On pourrait presque croire que ça leur convient.

Encore une fois, il ne s'agit certainement pas d'une situation idéale pour des enfants... mais elle reste néanmoins, selon moi, la meilleure pour une séparation dans notre cas de figure (dont j'ai déjà parlé ici)

Ca fera bientôt deux ans que mon nouvel (adjectif qui ne convient plus vraiment) amoureux est entré dans ma vie. Les enfants et lui se sont très bien adaptés... mieux que je ne l'aurai jamais souhaité en fait. Je réalise la chance que j'ai de ce côté là. la cohabitation se passe très bien, même s'il a évidemment fallu quelques réglages au départ, maintenant on peut dire que tout roule. J'ai retrouvé une vie amoureuse et familiale sereine en un temps relativement court finalement. Et c'est ce que je souhaite à mes amies qui souffrent en ce moment. J'ai vraiment envie de leur dire que "la vie continue" parce que c'est vraiment vrai. 

Je ne ferai pas de voeu de retour ici. Parce que même si j'en ai envie, je vois bien que je ne m'y tiens pas. 

Donc je dirai simplement "à bientôt" et que je suis touchée de voir que vous êtes encore nombreux à venir trainer par ici malgré mon absence. 

Rédigé par A L I

Repost 0
Commenter cet article

wain" 10/11/2014 21:34

un passage , comme une fois tous les x mois, histoire de voir s'il y a des nouvelles, et ce soir, oui, il y en a , et douces, en plus :) Bon courage pr les semaines chargées à venir ...et profite, profitez :)

moute 19/10/2014 15:46

ravie d'avoir de te nlles et que tout aille bien :)

alex 18/10/2014 22:25

sympa de te lire de nouveau et de voir que les nouvelles sont bonnes :)

Augustine 18/10/2014 21:12

Alors moi je fais un voeu de douce continuité :)

Marie 18/10/2014 16:50

Ravie d'avoir de tes nouvelles et de voir que tu as retrouvé (il me semble) un semblant d'équilibre.
Bises