Âmes sensibles s'abstenir

Publié le 21 Juin 2011

J'ai 2 phobies dans la vie.

Les serpents. Le truc super classique. C'est pas du tout original mais quand je vois un serpent je crie et je cours. Oui évidemment à la campagne, il m'est donné d'en croiser. Mais contrairement à ce qu'on peut penser c'est HYPER rare. 

Et puis y a les asticots. C'est le truc qui m'écoeure le plus. Le truc qui peut me faire hurler et puis tourner de l'oeil. La VRAIE phobie quoi. Et les asticots, à la campagne, on en rencontre assez souvent... notamment dans la gamelle du chat après quelques jours ou des fois l'été dans les poubelles... bref, rien d'insurmontable : je jette la gamelle du chat à 5 m devant moi, je prends le jet d'eau et j'envoie la sauce. (Je fais pareil pour nettoyer les balayettes des chiottes des campeurs, mais chut faut pas le dire.)

En fait depuis quelques jours, (je t'en ai pas parlé avant parce que j'ai VRAIMENT pas eu le temps)... on est confronté à une attaque d'asticots en règle. Bon en vrai c'est la faute à ses saloperies de merde de mouches. C'est ces connasses qui pondent partout... enfin presque partout. On est bien d'accord qu'elles pondent "normalement" sur de la barbaque un peu "fumée"... un peu morte quoi. La nature quoi (et ceci dit, merci les mouches parce qu'elles font disparaître un paquet de cadavres dans la nature. Mais LOIN DE MOI BORDEL !)

Bref jusque là, tout allait bien dans le meilleur des mondes. Ces salopes faisaient leur boulot sans trop nous faire chier. 

Mais là, voilà qu'elles ont décidé de s'attaquer aux brebis... vivantes. Oui oui tu as bien lu. 

Le Berger est venu me dire, samedi matin, qu'il avait repéré certains agneaux un peu à part, avec des taches noires sur la laine... en en chopant un il a constaté qu'il était plein d'asticots. Samedi après-midi j'ai donc enfilé mes bottes pour aller l'aider à "traiter" les quelques bêtes repérées. Je sais que tout ira bien, c'est le Berger qui va "opérer", je me contenterai de repérer les animaux touchés et de lui tendre la bouteille d'insecticide.

Effectivement ça se passe comme ça. Je prends une douche d'insecticide au moment de la vaporisation du troupeau (destiné normalement aux bâtiments, mais au diable l'avarice... notre seul souhait est alors de se débarrasser de cette saloperie de parasites.) mais sinon ça va.

Bon malgré tout je trouve ça super dégueu. Le berger asperge généreusement les zones infestées, en gratouillant un peu... et on voit les asticots qui sortent à ce moment là. Berk, berk, berk.

Hier matin rebelote... on leur en remet un petit coup pour être sûrs. Le Berger part pour 3 jours. Il faut que je sois tranquille. Ça va mieux, plus d'asticots. 

Hier soir, 3 agneaux échappés dans le jardin. Je propose au Chameau de venir m'aider à les rentrer. Et au moment de partir de la bergerie, je vois une brebis avec un grosse tâche noire sous le ventre... et en m'approchant, je perçois des paquets d'oeufs de mouche sur sa laine. Je me dis que c'est le début et qu'il faut que je traite tout de suite pour ne pas que ça empire. Mais sans le Berger, ça va être difficile.

Bon qu'à cela ne tienne. Je vais chercher Monsieur Ali qui vient de prendre une douche, lui dit que j'ai besoin d'aide... et qu'il vaut mieux qu'il s'habille en crado... et qu'il prenne des gants aussi tiens. 

Les enfants devront rester sages de l'autre côté du grillage pendant qu'on rentrera les brebis, qu'on attrapera la 115 et qu'on l'aspergera d'insecticide. Bon en fait les enfants sont pas du tout restés derrière le grillage, mais ça c'est un détail. 

Rentrage des moutons impec (c'est pas toujours le cas). Attrapage de la brebis par Monsieur Ali en règle (il devient pas mal doué Monsieur Ali quand même), retournage de mouton sur le dos en règle... je prépare le produit, hop hop hop, je le verse et je soulève un peu la laine... 

MAIS QUELLE HORREUR ERREUR !

Ca grouille. Beaucoup. Je crie, je hurle, mais je continue. Je soulève un peu plus. Et là, sans mentir, j'ai cru que j'allais m'évanouir. J'ai dû m'éloigner et laisser Monsieur Ali oeuvrer. C'était trop pour moi. Des centaines d'asticots qui grouillaient dans cette peau vivante. Je l'ai laissé "finir"... si on peut dire parce que c'était juste pas possible de tout enlever. Et je regardais cet amoncellement d'asticots qui s'entassaient sur le sol et continuer à grouiller. (Au moment où j'écris ces mots, je fais une sacré grimace d'horreur tu vois.) Il a le coeur bien accroché mon cher mari.

On est rentré, on s'est TOUS redouché. 

Et j'ai du mal à m'en remettre. Aujourd'hui je vais appeler le véto quand même. Parce que je suis pas sûre que l'insecticide soit vraiment une solution et que la toxicité du truc leur fasse du mal aussi. Pourtant j'ai peur qu'il n'y en ai pas beaucoup d'autres... des solutions.

J'suis écoeurée. J'en ai TROP marre d'avoir tout le temps de problèmes avec ces moutons. C'est totalement déprimant. 

PS : C'est sûr, quand je serai morte, je me ferai incinérée.

 

Edit : j'ai appelé le véto qui me conseille l'eau de Javel pour enlever les asticots. Pas con. J'aurai pu y penser. Ça va les tuer et désinfecter en même temps. Très bien. Puis il me dit de re-traiter la bergerie avec un truc plus fort que j'irai acheter demain. Mais j'attendrai le retour du Berger pour le faire (je tiens à ma vie moi). En attendant, j'ai fermé la Bergerie pour qu'elles ne puisssent plus y aller, ça limitera les dégâts. Puis il faudra qu'on les retraite toutes à l'insecticide (Butox) mais bien, c'est à dire sans diluer le produit et avec un mode d'application méga chiant qui va nous prendre 8 jours. 

Ça me donne un début de solution tout ça et c'est pas désagréable.

Rédigé par A L I

Publié dans #La vie à la campagne

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

LuPlume 29/06/2011 20:04


Alors là, arrrrghhhh beuaaaark! Et pourtant, je ne suis pas phobique des asticots et autres vers, ni même des serpents. Bon, je vais pas dire que je kiffe, mais d'y penser, à la base, ça ne me
dégoûte ni ne m'effraie (je suis plutôt arachnophobe brrrrrr). Mais là, sérieux, c'est DEGUEU ce que tu nous racontes là, et ma foi, me dire que les moutons se font bouffer vivants par des
asticots, c'est flippant! Mais j'avoue, la peur du nombre, en plus (quand ça grouille, c'est VRAIMENT immonde). Merci, j'ai une bien belle image dégueulbif dans la tête, maintenant...


A L I 07/07/2011 20:22



Oui moi aussi c'est le grouillage qui me dégoute le plus... un asticot tout seul ça va. 



annabelle 29/06/2011 19:18


beurk


A L I 07/07/2011 20:21



Oui c'est bien dit !



Carole Nipette 28/06/2011 15:50


J'en pense que t'es super courageuse même si t'as pas le choix... le genre de situation où on se transcende...


A L I 07/07/2011 20:21



Ouai bof vu que j'ai failli tourner de l'oeil et qu'ua final c'est Monsieur Ali qui s'y ait collé !



CaroLaCheChe 21/06/2011 19:50


AHHHH j'ai envie de vomir (et pourtant je ne suis pas enceinte).
Tu es courageuse


A L I 07/07/2011 20:19



Moi aussi ça m'a donné envie de vomir. Puis j'ai failli tourner de l'oeil pour de vrai quand même.



La ptite graine folle 21/06/2011 19:45


j'en pense qu'il fallait pas je lise (pourtant, tu as prévenu!!), et là je vais aller vomir un coup...


A L I 07/07/2011 20:18



Et oui j'avais prévenu ! ;-)