Arghhhhhhhhh.....

Publié le 29 Septembre 2011

On touche le fond là. 

Je sais que j'ai du mal à sortir de ce sujet hautement passionnant qu'est le sommeil, mais c'est comme qui dirait mon quotidien.

En fait je crois que je préférais VRAIMENT quand il se réveillait la nuit... non ? Bon non peut-être pas... mais quand même. Ces soirées deviennent un enfer. 

J'écoute avec attention toutes les idées que l'on me donne. Mais rares sont celles qui vont être possibles à mettre en place.

La seule chose qui "marche" c'est d'amener Highlander en voiture pour l'endormir. C'est ce qu'à fait Monsieur Ali dimanche soir, vers 23h30, au comble du désespoir. Du coup, vu qu'on avait aucun courage lundi, ni mardi ni hier soir... on a réitéré. Ça marche. Trop bien. Même à 21 h hier soir. Avant ça, j'ai tenté plein de trucs évidemment... le bercer, chanter, me coucher avec lui, le sermonner, le menacer, l'assommer... RIEN à FAIRE. Il n'y a que la voiture qui l'endorme. On est bien d'accord que ce n'est pas une solution à long terme. Mais c'est une solution de facilité à laquelle on cède parce qu'on est juste épuisés. 

Comme je suis une phobique de la porte fermée, ma psy m'a donné une idée pour l'empêcher de sortir de sa chambre (parce que c'est bien ça le VRAI problème) : mettre une barrière au niveau de la porte. Ça lui laisserait plus de liberté que son lit à barreaux, ça me permettrait de les voir et de les entendre, tout en préservant ma santé mentale. Donc Monsieur Ali doit se remettre au bricolage d'urgence.

 

Dis moi que ça n'est qu'un mauvais moment à passer... 

Est-ce que tes enfants s'endorment comme des marmottes le soir ? Quels sont tes trucs à toi pour ça ?

Rédigé par A L I

Publié dans #Highlander alias Bébé H. et sa Maman

Repost 0
Commenter cet article

BarbiloPhozia 09/06/2012 00:01

Tiens tiens "Phobique de la porte fermée", mais c'est tout moi (au grand damne de monsieur d'ailleurs) !
Les nuits hachées, les réveils toutes les 1/2h, le manque de sommeil à haute dose, j'ai connu pendant 6 ans (deux loupiots de 22 mois d'écart et un papa qui ne se lève jamais), j'y ai laissé pas
mal de neurones. C'est juste insupportable à moyen terme, perte de concentration, d'énergie, de patience, au boulot ça devient n'importe quoi. Bref, heureusement, ça s'arrange quand ils grandissent
!

A L I 17/06/2012 18:54



Heureusement pour moi, on était 2 à ce moment là...



Fredauboulot 03/10/2011 10:12


Je te comprends pour le manque de soirée "sans enfant". Chez nous, avec le rythme de dingue qu'on a, le temps de s'occuper des enfants, on ne se retrouve tous les deux que vers 21h/21h30. Et
encore, à partir de là, il faut compter le repas et tout le reste (pliage de linge, rangement de cuisine, etc). Donc, même si ce n'est pas à cause des gosses, on n'a de toute façon pas vraiment de
soirée tranquille, sauf à se coucher très tard.
Courage à toi. J'espère que la solution du fauteuil puis de la barrière va porter ses fruits.


A L I 01/11/2011 11:55



Effectivement, la solution de la barrière porte ses fruits petit à petit !



MamaFunky 02/10/2011 21:02


Bon si ça peut te rassurer, elle est relou sur d'autres points ma fille. Elle dort, certes, mais c'est une chieuse pour la bouffe :( :( :(
Tu vois y'a des injustices chez tout le monde. Mais j'avoue que le sommeil c'est bien chiant.... Courage encore 15 ans environ :D


A L I 01/11/2011 10:14



Merci ;-)



Pascale 02/10/2011 18:07


Ben, on a sacriféi pas mal de soirées, mais de toute façons j'ai un Chéri qui bosse en horaires décalés, alors y'a bien loooongtemps qu'on "s'organise" pour avoir une vie de couple
florissante!!
(cela dit, Chéri ronfle comme un sonneur, et je passe plus de nuits sur le canapé, à DORMIR, b*rdel de me*de, que dans notre lit!!!!!!!!)
Et on a aussi essayé de se faire aider, j'étais enceinte de 8 mois quand j'ai emmené mon fils voir une pédopsy très sympa, qui l'a trouvé très normal et sans problème!! Et qui m'a rassuré +++ en
disant que ça devrait passer bientôt. Ca n'a finalement pas servi à grand'chose, mais ça fait quand même du bien de ne pas se sentir jugée et/ou critiquée (là, je parle de ma famille, "tu te
laisses trop marcher dessus""arrête de le prendre dans tes bras il va devenir capricieux""on te l'avait bien dit, mais tu n'en fais qu'à ta tête de toute faon" etc etc etc)


A L I 01/11/2011 10:13



Oui je crois que ça passe aussi par quelques sacrifices, si on veut finir par avoir des résultats probants !



Marmouzets.com 02/10/2011 17:45


Ben, sans vouloir être trop explicite, elle se passe ailleurs, dès que j'ai réussi à endormir le monstre :D


A L I 01/11/2011 10:12



;-D