Mon grand chameau ou la première rentrée.

Publié le 3 Septembre 2009

Pas très original comme post en ce moment... mais saches que c'est, je pense, un des moments des plus importants de la vie d'une mère. Surtout d'une mère comme moi qui jusque là à garder son bébé sous son aile... pas de crèche, pas de nourice, pas de séjour loin de Môman. Donc aujourd'hui je laisse mon bébé. Je l'abandonne à quelqu'un que je connais pas, au milieu d'une horde d'enfants qu'il ne connait pas.

Bon allez, je dramatise là... il s'en fou comme de sa première couche de laisser sa mère. C'est un ingrat, je te l'ai déjà dit. Mais tant mieux hein, c'est plus facile pour moi. J'ai eu la permission (merci Sage-femme) de l'accompagner. C'était super important pour moi. Emouvant aussi. Enfin c'est assez indescriptible comme sensation... mélange de fierté, de peur, d'émotion.

Limite il partait en pyjama ce matin.

P1030182

Mais non, on l'a pas laissé... hop transformation :

P1030202

Et voilà c'est partit pour 20 ans (au moins hein !)

P1030219

Bien sûr, à midi, je l'attendais comme le messie pour avoir son récit, ses impressions... ben je me suis brossée. Genre... "C'est pas tes oignons Maman...."

Rédigé par A L I

Publié dans #Le Chameau et sa Maman

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

nat@cha 12/09/2009 09:40

Bravo !ce "c'est parti pour 20 ans" ça m'a mis une claque aussi et quand on m'a dit que ma grande (6ans) allait devoir porter son plateau au self j'ai carrément failli verser ma larme !

Anso 05/09/2009 18:20

C'est génial que tu aies pu y aller ! J'adore sa dégaine, trop chou!Bravo ! (à la maman pour avoir réussi à le laisser...)

petite maman 05/09/2009 00:35

ouai mais il est beau comme un coeur !!!!!bravo pour ta rentrée petit chameau !!ahhh les enfants qui grandissent, ça fou des coups à chaque étape !!en fait, le secret pour être mère, c'est d'avoir le coeur bien accroché !!!

Milouze 04/09/2009 21:29

bravo bonhomme !

Ali 04/09/2009 20:38

Crois-moi, il n'a de chérubin que l'air...