Hypocondrie mon amie

Publié le 3 Février 2009

Bonjour, je m'appelle Ali et je suis hypocondriaque.

Ça fait pas tellement longtemps que je m'en suis rendue compte. Je me savais angoissée pour un rien mais pas nécessairement hypocondriaque. Mais maintenant je ne doute plus et j'accepte. Mais ça me bouffe que t'imagines même pas.

Ça fait 4 jours que j'ai mal au crâne et bien-sûr j'ai forcément une tumeur cancéreuse au cerveau. Ou bien la deuxième option c'est que je vais devenir aveugle dans pas longtemps. Au choix.

Mon médecin et moi : on se voit souvent... ce matin, il m'a parlé de nerfs rachi-cervicaux... il m'a pas parlé de névralgie... (j'ai ma dose en l'occurrence) mais je l'ai entendu... puisqu'il m'a dit "Bon ce serait dommage de ré-augmenter le Laroxyl vu que tu as réussi à diminuer..." Donc qui dit Laroxyl dit "nerf de merde qui fait mal". Bizarrement mon cul va mieux là... ce que je lui ai fait remarqué... la douleur de mon cul migrerait-elle vers ma tête ? J'aimerai autant à vrai dire. Le mal au cul, c'est pour l'instant ce que j'ai connu de pire sur la longueur. Tu vas me dire, quand ça fera 6 mois que j'ai mal à la tête ce sera peut-être devenu le pire aussi. Mais bon ça changerait... Mais peut-être que j'ai tellement à la tête que je sens plus mon cul ? Hum, à méditer...

Alors peut-être bien que c'est mon hypocondrie qui me provoque ces douleurs (qui sont bel et bien réelles, je te les prête 5 minutes si tu me crois pas sur parole)... c'est pas impossible en fait. Alors peut-être qu'en étant plus hypocondriaque... je serai débarrassée de ma névralgie ? Mais comment on soigne ça, l'hypocondrie ? T'as pas une idée toi ? Mon psy est muet...

Rédigé par A L I

Publié dans #Mon incroyable vie

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Ln 08/02/2009 15:54

J'ai absoluement pas d'idée mais j'espère que ça passera ! Gros bisous.

Chloé 05/02/2009 16:44

Que te dire...ton psy reste muet...Non, mais sérieusement l'hypocondrie, c'est dur, à vivre et à gérer.Bises

Dézingue 04/02/2009 14:42

Médite ceci jeune fille: La vie est une maladie mortelle sexuellement transmissible. Médite. Autrement dit, la vie et ce que l'on appelle pompeusement la santé, ne sont qu'un état provisoire en équilibre instable, un miracle de la Providence ou du Hasard, selon. Dont il faut profiter au jour le jour sans se soucier de demain. Du moins j'en eusse mieux profité si j'avais eu la sagesse suffisante entre 20 et 30 ans, seule période de rémission dans ma vie.

val 04/02/2009 13:52

Je suis un peu comme toi. Dès que j'ai une nouvelle douleur, j'imagine le pire. Et crois-moi, j'en ai eu des douleurs, des drôles de sensations et tout et tout... D'ailleurs en ce moment... non, allez, pas maintenant, sinon, j'en ai pour des heures!

vaness 03/02/2009 18:30

ahah, pardon, je devrais pas, mais tu me fais rire !!ben si tu psy est muet, c fort quand même !!