Le miracle

Publié le 17 Juin 2011

On est bien vendredi hein ? Je ne me trompe pas ?

Bon alors ça fait 4 jours que je n'ai pas vu de sucette (appelé Pouille dans la Prairie) dans la bouche de mon Chameau.

Oui je sais, je te l'annonce comme ça. A froid, sans préambule. Ça fait un choc hein ? Moi moi aussi rien que de l'écrire, de me le dire, ça me fait ça aussi. 

Bon t'as vu j'ai pas dit qu'il n'en avait plus. J'ai dit que ça faisait 4 jours. Donc je suis pas en train de crier victoire non plus. Ah si c'est un peu ce que je fais quand même.

Mais tu te rends pas compte à quel point c'est énorme !?

Tu connaissais mon problème...

Et là, évidemment, tu veux mon secret pas vrai ?

Alors je vais pas t'aider beaucoup je pense. A moins que tu pousses volontairement ton môme pour qu'il se rétame la gueule sur le goudron. Mais est-ce que ça en vaut vraiment la peine ? 

Non mais non. C'est pas ce que j'ai fait. Il n'a pas eu besoin de moi en fait. Il est tombé tout seul. Comme un grand. Il poussait un petit camion en bois sur des dalles et hop : vlan. 

Hurlements... 

Moi :"Ah mon chouchou, tu t'es fait mal ?"

Voyant sa gueule et les hurlements qui persistaient...

Moi "Ah oui tu t'es fait mal."

On était en Normandie, chez Mamy. 

Heureusement après un très très très GROS câlin et 2 gommes de secours, ça allait un petit peu mieux. 

Et puis il a demandé sa pouille. Normal quoi. Le truc de réconfort. Je suis partie à sa recherche (c'est l'objet le plus recherché au monde ce truc) et je la lui ai amené. Sauf que là : problème. La pouille fait mal, très mal. Ça frotte sur le bobo. 

Il la recrache.

Le soir, au moment d'aller au lit : "Maman, je peux pas prendre ma pouille, j'ai trop mal."

Moi : " C'est pas grave mon chéri, je sais que tu n'en a pas besoin pour dormir". Effectivement, il s'est endormi sans problème. 

Le lendemain, il l'a réclamé 2 fois et s'est rappelé à chaque fois qu'il avait mal.

Le soir pour reprendre la route, son frère a réclamé la sienne dans la voiture. Il l'a donc voulu aussi. Alors je lui ai dit : "Tu es sûr d'en avoir besoin ?" Sa réponse fut NON. Alleluia.

Et depuis... Ô miracle ! il ne l'a jamais re-réclamé. 

Si tu savais comme il est beau mon fils sans sa sucette !

Pas besoin d'aller à Lourdes pour les miracles. La Normandie s'est bien aussi.

Je sais ça fait que 4 jours. Mais dans mon coeur, je suis HYPRA fière de mon Chameau. Ca m'a même donné envie de pleurer tellement j'étais fière. Mon bébé devient enfin un vrai grand garçon de bientôt 5 ans et je suis très émue.


Blessure.jpg

Le dit "bobo" qui a conduit au miracle...

Rédigé par A L I

Publié dans #Le Chameau et sa Maman

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

lalilala 21/06/2011 23:55


trop drôle ton article ! Moi il a 2 ans 1/2 et déjà je voudrais qu'il y renonce, mais bon, le moment n'est pas encore venu, je ne le sens pas prêt. Mon deuxième a carrément pas voulu de tétine, du
coup, pas besoin de mettre en place de plan d'action...par contre j'ai découvert les gommes de secours, je connaissais pas, c'est efficace ?


A L I 07/07/2011 20:20



C'est trop bien les gommes de secours !



Mamanwhatelse 20/06/2011 22:16


il s'est pas raté ton chameau!!!!! mais bon c'est pour la bonne cause!!!
Bravo à ton grand!


A L I 21/06/2011 09:04



Oui en espèrant que ça dire surtout !



katy 19/06/2011 20:03


pour avoir eu 4 enfants avec tute le plus important maintenant est de ne pas craquer jamais plus !!!! hein!!!


A L I 21/06/2011 09:06



Oui c'est le plus dur. Il l'a re-réclamé deux fois depuis que la croûte est tombée. Mais j'ai réussi à la troquer contre du chocolat... mais je suis pas sûre que ce soit une bonne solution à
terme !!



maman de jumelles novembre 2009 18/06/2011 21:08


pauvre loulou on a mal pour lui quand on voit les croutes, ici la tétine ne sert plus que pour l'endormissement mais les 5 ans arrivant le 12 juillet il est prévenu que le 12 juillet au soir elle
rejoindra la "poupée tracas" fabriquée à l'école sous l'oreiller (une poupée qui empêche les tracas le soir dans son lit : cauchemars, monstres, loups, etc... d'après Louis)/ Marchera, marchera pas
? à voir, de toute façon elle est naze et il sait que c'est la dernière et que je n'en rachèterai pas d'autre. Les filles : l'une suce son pouce, et l'autre n'a ni doudou, pouce ou tétine, rien de
rien. Dernière chose au gré de mes différentes affectations j'ai su qu'on disait une tchouque, une totosse ou une suce pour nommer une tétine, mais je ne connaissais pas ton mot !


A L I 21/06/2011 09:03



Oui la poupées Tracas, j'ai vu ça dans un bouquin à lui. Faut que je lui en fasse une tiens !


La "pouille", ça vient de "choup" en fait. C'est lui qui n'arrivait pas à le dire quand il était petit et disait "Pouille". Pour l'instant son frère di "Pou". 



CaroLaCheChe 18/06/2011 14:38


Aïe, j'ai mal pour lui :( Il est courageux ton ptit bonhomme.
Si je comprends bien, le seul secret pour la sucette, c'est que ce soit l'enfant qui décide, et non pas les parents.


A L I 18/06/2011 14:43



Ah mais ça c'était évident. Si ça avait été moi qui décidait, il ne l'aurait plus depuis bien longtemps. Par contre il est de notre devoir de parents, de les accompagner en les motivant fortement
! ;-) Tout ce qu'on lui dit depuis des mois avait fait son chemin aussi !