Ma soirée de m****

Publié le 14 Janvier 2011

J'ai passé hier une journée comme je les déteste. Toute la journée avec Highlander. Je suis clairement pas faite pour être femme au foyer, je crois que c'est évident (ni nounou... mais comment font-elles ?)

Bref, Monsieur Ali est parti travailler à 6 h 30 et revenu à 20 h 30... c'est ce qu'on appelle chez nous une "bonne" journée.

 

 

La journée s'est passée pas trop mal finalement... (à part un pot de semoule renversé). Mais le soir... ce fut une autre affaire...

 

Le Chameau a choisi le moment où je devais préparer à manger à son frère (oui hier j'avais décidé de lui préparer à manger et de ne pas ouvrir une bouteille de soupe, j'aime bien choisir les soirs pourris d'avance)pour avoir envie de faire son livre d'activité Pomme d'Api. Et comme il est d'une patience d'ange (comme sa mère)il s'est fichu dans une colère noire dès qu'il a essuyé mon premier "j'ai pas le temps là" et a roulé sa page d'autocollants en boule. Puis il s'est mis à hurler comme un goret. Pendant ce temps, Highlander, que j'avais assis dans sa chaise haute afin qu'il arrête de me mordre les genoux pour que je le prenne dans les bras, s'est mis lui aussi à hurler et est monté sur la table. Oui Highlander est le seul enfant que je connais capable de sortir de sa chaise haute Stokke. Son frère n'a jamais réussi.

 

Ca commençait bien.

 

J'avais donc préparé pour Highlander des petits morceaux de carottes et de pommes de terre sortis de la soupe que j'avais fait la veille. Quand je lui ai posé l'assiette devant les yeux, il m'a regardé avec un air de dire "ça a l'air chouette ce nouveau jeu !" et en avant le lancé de morceaux de carottes. J'ai bien évidemment essayé de lui enfourner un morceau dans la bouche, qu'il a tout de suite recraché l'air de dire "mais tu veux m'empoisonner ou bien ?"

J'ai donc rendu les armes et signé l'armistice en faisant chauffer une souplette de chez Hipp. Une cuillère dans la bouche, une cuillère par terre, ainsi de suite... mais au moins il a mangé.

 

Le Chameau a, pendant ce temps, mangé sa soupe aux lettres en laissant tout de même pas mal de lettres (mais j'en avais mis beaucoup méa culpa)

Tout se passait pas trop mal finalement. Les enfants sortis de table, je vidais leurs assiettes et ramassais par terre les morceaux divers pour les jeter comme d'habitude dans la poubelle des moutons. (On a une poubelle spéciale moutons où on met tous les déchets végétaux)Bref... le Chameau mangeait son yaourt pendant qu'Highlander me foutait la paix, je pouvais commencer la vaisselle.

 

Jusqu'à ce qu'Highlander décide de promener la poubelle des moutons dans l'appartement. Bon il me fout la paix pendant ce temps là. Jusqu'au moment où ilréussit à la retourner... tas de lettres spongieuses étalées sur le parquet... dans lequel Highlander va se faire un plaisir de piétiner avec son pyjama tout propre.

Là dessus le Chameau en profite pour faire tomber son yaourt par terre. Highlander se jette dessus en glissant sur les pâtes pour aller lécher le sol.

C'est le moment où j'ai commencé à avoir envie de pleurer.

 

Je gueule un bon coup (oui des fois on peut pas tellement s'en empêcher) et ramassage. Puis l'heure arrivede changer Highlander. Là il me fait une crise pas possible sur la table à langer. Je sais pas si tes enfants font pareil, mais lui est impossible à changer. Il se tord dans tous les sens, il hurle, se lève, se tourne,... c'est juste une épreuve de force que j'ai de plus en plus de mal à gérer parce qu'il est très fort physiquement le bougre. Comme ma main est petite je ne peux pas lui tenir les deux jambes en même temps et je me prends donc pléthore de coups de pieds dans le ventre. J'ai été obligé de le mettre dans son lit et de le laisser hurler, avec une manche de pyjama à peine enfilé. cet enfant me mets dans de tels états d'impuissance parfois !

C'est le moment où j'ai eu très envie de pleurer...

 

 

Bon j'en suis venue à bout... des deux. Oui parce que j'oublie presque de te dire que le Chameau a trempé ses deux mances dans le lavabo en se lavant les dents. On en est à 2 pyjamas chacun.

A 8 h 30 tout le monde était au lit. Et Monsieur Ali est rentré. Et Ouf.

 

Bon je te raconte pas la nuit, parce que sinon tu vas pleurer, et j'y tiens pas.

 

Là Highlander fait la sieste et je savoure.

 

Et toi est-ce que des fois tu te sens dépassée ?

Rédigé par A L I

Publié dans #Mon incroyable vie

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Fredauboulot 01/04/2011 21:28


D'ailleurs, je dois aller coucher les miens. Je les ai un peu laissé jouer pour finir de lire ton blog mais là, ça fait tard.
Ils dorment les tiens?


Fredauboulot 01/04/2011 16:56


Ca ne t'aide pas mais je suis soulagée parce que je croyais que c'était que chez moi.


A L I 01/04/2011 21:17



Je crois que c'est dans beaucoup de famille !



audrey/safroune 18/01/2011 07:25


zut, je n'avais pas vu la dernière ligne...
Bon courage, et bisous à petit H et au chameau


A L I 18/01/2011 08:31



Je referai un article bientôt à ce sujet !



audrey/safroune 17/01/2011 22:01


Pour le change, le repas, les crises (je me roule par terre, je tape des pieds...) Eliott est tout pareil que Highlander !! Le soir je suis seule avec lui (timari est au boulot...) et j'avoue que
je me sens parfois dépassée... Heureusement que c'est un loulou adorable qui, le reste du temps, rigole, discute et dort bien (bon, ok, jusqu'à 5h30, mais c'est déjà ça...)
Il en est où H pour les nuits ? Ca va un peu mieux ?


A L I 18/01/2011 08:31



Bon ça me rassure, en fait il sont nombreux à faire ça !



géraldine 17/01/2011 15:03


Réponse :
Mon petit dernier aura 14mois mercredi, je t'évite le calcul 16mois d'écart nous l'avions souhaité et même si parfois c'est dur c'est aussi beaucoup d'amour et de bonheur, nous espérons un petit
troisième cette année donc si tout se passe bien le congé parental se prolongera. Bien amicalement bonne semaine


A L I 18/01/2011 08:31



Wou Ha Hou ! Franchement je pourrais pas. Déjà que là j'ai du mal.... rhaaaa !


C'est courageux !