Mariage pour tous (ouai moi aussi j'ai un truc à dire)

Publié le 2 Mai 2013

Il y a des choses que je ne comprends pas. Non j'ai beau essayé, retourner le truc dans ma petite tête... Nan, je comprends pas. 

C'est quoi le problème des gens avec le mariage homosexuel ? 

Qu'on soit pas à sauter de joie dans tous les sens, à ouvrir le champagne, à embrasser son voisin sur la bouche, OK. Mais toute cette haine... POURQUOI FAIRE ?

Moi ça me fait juste penser à la haine raciale, celle qui n'a aucune raison d'être. POURQUOI certains n'aiment pas (voire détestent) les gens qui sont différents d'eux ?

On est d'accord que l'homosexualité est un truc qui existe depuis la nuit des temps. Les gens qui disent que c'est contre-nature me surprennent... ça n'est jamais le désir, le plaisir et surtout l'AMOUR qui les mènent au sexe ? Ça n'est que l'instinct de reproduction ? A part quelques rares grenouilles de bénitier du siècle dernier, je ne crois pas. 

Et puis finalement tant que les homosexuels ne faisaient que du sexe sans amour (pour ceux qui le croyaient), ça arrangeait les bien-pensants. L'idée qu'ils puissent s'aimer vraiment et vouloir être reconnu par notre société, en tant que couple, en tant que famille... ben là tout d'un coup, ça emmerde plein de monde. C'est bizarre.

J'ai retourné le truc dans ma tête. 

On nous parle de problème de filiation... mais WHAT ? C'est juste une énorme hypocrisie tout ça. Il existe déjà des milliers d'enfants nés d'union homosexuelle... et oui parce que comme toi et moi, ils ne sont pas des bêtes bizarres et à un moment donné dans la vie ils ont envie d'avoir des enfants. 

Ces enfants là n'ont aucune protection. On sait tous que si le parent biologique meurt, l'autre parent n'a aucun droit sur l'enfant. Et si le couple se sépare (oui les homosexuels divorceront comme nous), aujourd'hui, si le parent biologique décide que l'autre parent (celui qui élève aussi l'enfant depuis sa naissance et qui est tout autant attaché) n'a aucun droit sur lui. C'est pas totalement injuste ça ?

Et puis... les homosexuels ne feront ils pas de meilleurs parents que les hétérosexuels ? 

AUCUN enfant d'homosexuel ne naîtra par accident... (parce qu'elle aura oublié sa pilule ou qu'il aura pas mis de capote) AUCUN. Combien d'hétérosexuels sont devenus parents sans le vouloir, sans que cela fasse suite à une réflexion mûrie ? Pas mal... 

Pour moi une giclée de sperme et un ovule qui se rencontrent ne font pas des protagonistes des parents... 

Par contre les couples homosexuels auront l'obligation de se battre pour avoir un enfant. Cet enfant sera absolument désiré. Et c'est pas rien. 

(Je voudrais dire quand même que je ne remets absolument pas en cause les parents qui, même s'il leur est arrivé de faire des enfants par accident, n'en restent pas moins des parents très aimants)... mais c'est pas le cas de tous ----> par exemple ceux là

Alors quoi ?

Il y a une autre question que je me pose... parce que j'en ai parlé avec pas mal de monde... il est un fait : l'amour saphique dérange moins (en particulier les hommes)... MAIS WHY ???? Qu'est-ce qui fait que deux femmes qui s'aiment sont vachement plus "normales" que deux hommes qui s'aiment ? C'est la sodomie qui dérange ??? Mais combien de couples hétérosexuels la pratiquent sans se dire que c'est "contre nature" ?

Nan nan nan je ne comprends pas. 

Ce que je pressens par dessous tout ça, c'est autre chose... je pense que c'est la perte de pouvoir du patriarcat qui affole... 

Dans une famille homosexuelle, il n'y aura plus cette abération de notion "chef de famille" = l'homme. Il n'y aura plus cet espèce de connerie de qui veut que la FEMME change de nom de famille (celui qu'elle porte depuis sa naissance, celui de ses origines, de sa famille)... et ça, c'est sous-jacent je pense. Même s'il évidemment il existe de vraies différences de caractères dans les couples homosexuels... les vrais questions se posent : qui restera à la maison pour s'occuper des enfants ? Ha hannnnnnn. Y a pas l'évidence de : ce sera MADAME FORCEMENT !

Ou alors c'est juste la peur de la différence... encore. A notre époque. C'est débile. 

Bref, voilà quoi, c'est ni très original, ni très intéressant mais j'avais envie de le dire.

 

Rédigé par A L I

Publié dans #Divagations...

Repost 0
Commenter cet article

Maud 05/05/2013 11:29

Tiens tu es taguée
http://phenomenedemaud.wordpress.com/2013/05/05/je/

sophie 03/05/2013 14:34

Je partage tes interrogations ! ça me fait vraiment penser au débat sur les droits civiques aux USA dans les années 60 où les mariages interraciales semblaient "contre nature". Puis cet appel à la
Nature me dérange beaucoup, ça fait bien longtemps que l' humanité s'est éloigné du naturel (en fait c'est dans la nature de l'homme de s'affranchir de la Nature, il sert à ça notre cerveau). Si on
revient au naturel, exit la PMA pour les couples hétéro, la péridurale, la pilule, les antibio... sans parler de l'electricité et des fringues ;) C'est ça la Nature, à poils dans les arbres !
Ce qui est bien dans ce débat, c'est que ça fait ressortir des idées préconçues totalement archaïques, nombre de personnes qui m'ont dit qu'ils ne comprenaient pas pourquoi des hommes voulaient des
enfants (on sait bien que ces les bonnes femmes qui veulent des chiards) et comment ils pourraient s'en occuper (!!!). Heureusement qu'on est au XXIe siècle ...

Fredauboulot 02/05/2013 11:43

On est bien d'accord! A partir du moment où ça ne change rien à notre vie, on n'a pas notre mot à dire. C'est leur vie.
Allez, au tour de la Loi sur l'euthanasie maintenant, et notre société aura fait un grand pas en avant.

Petite maman 02/05/2013 10:59

Ouai ouai, bien d'accord ! Quoi qu'on en pense, je ne comprends pas cet acharnement à s'opposer à une loi qui ne changera rien à la vie de tous ces prudes d'hétéros ! Je comprends qu'on se batte
pour ses droits, pour des changements, pour sa retraite, son boulot ou autre. Mais je ne comprends pas qu'on se batte CONTRE quelque chose qui finalement ne les concerne pas !

Mais t'as raison, quand on voit des homos, on ne pense pas à l'amour, mais au sexe. Si tu vois un couple d'hetero, amoureux, enlacés sur un banc, les gens ont ce regard nostalgique attendri, en ne
voyant que l'amour qui les unit. Quand ils voient des homos, ils ne voient que des hommes qui s'enfilent, ou alors 2 nanas trop excitantes !! Mais jamais juste un couple qui s'aime.
Mais bon, bien, sur, il n'y a aucune homophobie là dedans hein, non non....

Moi aussi je croyais qu'en 2013, même si certains ont encore un peu de mal (faut pas rêver, l'intolérance existe depuis la nuit des temps !!) je pensais naïvement qu'après le PACS, ca serait passé
comme une lettre à la poste...

Pour ce qui est de la parentalité, je vais faire en sorte d'être une bonne mère pour mon petit accident ;) mais je suis aussi convaincu que toi, que deux parents qui désirent plus que tout avoir un
enfant, seront de bien meilleurs parents que tous ceux des services sociaux qui sont hétéros ET incapables d'être de bons parents, en faisant subir des horreurs à leurs propres enfants....
Quant à la filiation, l'adoption a toujours existé, et en cas d'accouchement sous x, les enfants n'avaient pas accès à leurs origines.

Enfin bref, je rentre pas dans ces débats d'habitude parce-que je trouve qu'il n'y a pas de débat à avoir, mais là je suis assez d'accord avec toi, c'est une grande incompréhension pour moi qu'il
puisse y avoir un tel mouvement...

melle Orèle 02/05/2013 10:22

je partage ton incompréhension... pourquoi refuser une liberté qui ne nuit pas à celui qui est contre ? ( j'sais pas si j'suis claire, mais j'espère que tu vois l'idée...)