Le moment gore...

Publié le 30 Janvier 2009

Oui ça faisait longtemps... mais aujourd'hui, c'était journée "moutons". Et qui dit "moutons" dit gore, c'est obligé.

Aujourd'hui avec le berger, on rentre les mamans et les bébés pour mettre les boucles et les élastiques. Je t'explique : les boucles, ce sont de magnifiques boucles d'oreilles en plastique jaune avec des beaux numéros dessus. Les élastiques (là c'est plus gore) ce sont de vrais élastiques qu'on met à la queue des agnelles.... pour qu'elle la perde (la queue). Ouais, je sais, tu vas me dire que c'est barbare... je te répondrai que c'est la vie et que c'est comme ça. C'est PAS du tout pour que ce soit plus joli (les boucles d'oreilles non plus hein) c'est une histoire d'hygiène tout simplement. Tu noteras qu'on laisse leur queue aux mâles, puisque de toutes façons, ils vont mourir dans quelques petits mois.

Bref, j'ai failli crever pour les rentrer. Aujourd'hui elles avaient décidé d'être très désagréables et elles ne voulaient pas rentrer dans la bergerie. Du coup, j'ai couru comme un veau (le berger ne pouvant courir pour cause de mal au dos). J'avais pas couru comme ça depuis les courses d'endurance au collège...

Une fois tout ce petit monde à l'intérieur, j'ai attrapé les agneaux... ben là encore, j'ai fait du sport. 8 à 12 kg dans les bras qui se débattent... déjà naturellement... mais en plus quand tu leur fais un trou énorme dans l'oreille et que tu leur serres la queue...

Voilà le moment gore (jusque là on s'amusait) :  j'en ai chopé un qui avait une odeur de pourriture... oui de pourriture... et j'ai vu qu'il avait plein de sang dans la bouche. Là j'ai eu envie de vomir. Le berger y a mis les doigts quand je détournais la tête... (blessure, hémorragie, infection... dieu seul le sait et l'avenir nous dira si bébé vivra). Mais bon lui aussi a droit à sa boucle... et là paf, un coup de tête et scratch l'oreille est déchirée. Le sang m'a giclé sur la main. Et là j'ai dit "Putain Papa, ça craint..."  Fin bon, il a pas eu de bol celui là. Donc ce sera le seul à avoir une boucle du côté opposé aux autres... et une oreille déchirée aussi... et qui bave du sang... bref. J'ai eu des haut le coeur pendant 10 minutes à cause de l'odeur et à chaque fois que je le voyais.

Ce soir je suis allée faire les courses avec Bébé. Et comme Monsieur Ali se transforme en Charles Ingalls, faut que, comme Caroline, j'assure en cuisine. Donc j'ai acheté du boeuf pour faire un boeuf bourguignon, du poulet pour une fricassée et du porc pour un rôti. Me demandes pas pourquoi j'aime pas l'agneau.

Rédigé par A L I

Publié dans #La vie à la campagne

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Cali 03/02/2009 17:24

Ben c'est à dire que moi l'agneau j'l'aime chez le boucher. Notamment en souris !

Ali 03/02/2009 16:43

@Vaness : Merci de le rappeler ! hahahaha@Cali : Bah quoi ? C'est tout mignon les agneaux !!

vaness 03/02/2009 13:35

ahah ! ouai cali t'as raison !!! viens chez moi !!lol...mais bon, c quand même trop beau chez ali !!

Cali 03/02/2009 10:52

Ben moi la vie à la campagne ça me dit bien mais avec l'électricité et sans les agneaux !

Ali 01/02/2009 10:36

Ouai j'suis trop balèze qu'est-ce que tu veux... sans rire, on s'habitue à force.