Mon histoire, la suite : THE rencontre.

Publié le 20 Juin 2012

Je me fais désirer... un peu ? :)

 

Reprenons...

6 semaines. Très long et très court à la fois. J'ai peur et en même temps je n'en peux plus de ne pas pouvoir le voir, le toucher, le sentir... j'en crève. Mais c'est compliqué cette ambivalence dans les sentiments. Le besoin que les choses se concrétisent mélangé à la peur que tout s'arrête.

Oui parce que soyons sérieux 5 minutes (si si on va y arriver). On s'aime à travers cet écran, ça c'est une certitude. Mais qu'en sera t'il IRL ? J'ai mes propres doutes (même si à ce moment là ils sont assez faibles) il a les siens... et c'est sans compter sur mon entourage qui me rappelle très souvent que c'est risqué et que c'est à peu près sûr que ça ne le fera pas. Et pour moi, c'est une première expérience dans le genre... donc je n'ai aucune idée de ce qui va se passer. Y aura t'il cette fameuse "chimie" qui fait que deux êtres s'attirent mutuellement ? Et notre relation virtuelle est tellement extraordinaire et me fait tellement de bien. Je ne peux pas concevoir que ça puisse s'arrêter. 

Bref, revenons à nos moutons... il prend 4 jours de congés en semaine, pour pouvoir venir me voir quand je ne travaille pas (vu que je retravaille le w-e depuis début avril). Alors non seulement le mec il accepte de venir chez moi (je rappelle à mon aimable assemblée que je vis chez mes parents, enfin, en quelques sortes) et en plus il prend des congés pour moi quoi ! <3

Il doit arriver le mardi 17 avril le matin, on ira manger quelque part avant de rentrer chez moi. Mais finalement, les derniers jours étant les plus longs... et qu'ils sont insoutenables... il prendra son lundi aussi pour arriver le dimanche soir. Et ça m'arrange bien... ma meilleure est morte vendredi et les funérailles ont lieu lundi après-midi. Et comme je le savais, sentais, il sera d'un soutien juste parfait pendant cette épreuve. 

Mais on en était à la rencontre... le dimanche soir... son train arrive à 22h30. J'ai 1/2 heure de route environ... Dans la voiture, je suis pas tellement stressée (enfin beaucoup moins que ce que je pensais), j'ai même pas mal au ventre et mon plexus solaire n'est pas totalement écrabouillé. J'ai pas la nausée non plus. Bref, ça va quoi.

Le stress de cette première rencontre lui avait fait dire qu'on se comporterait comme des potes. Qu'on se taperait la bise et qu'on verrait bien. Pour moi, vu tout ce qu'on s'est déjà dit, c'est juste impossible. Ma marraine online (j'ai nommé la douce Mrs Fog) me conforte... il faudra s'embrasser direct sinon ça risque d'être encore plus compliqué après...

Je me gare, je sors de la voiture, j'avance vers la gare, je le vois, je ne réfléchis pas, je me lance, il me voit, on se sourit et... on s'embrasse. Et là, c'est magique. Et bizarre. Magique parce que l'instant est attendu depuis tellement longtemps qu'il en est absolument délicieux, et bizarre parce que c'est bizarre d'embrasser un inconnu connu. Mais en vrai c'est parfait. C'est comme je l'avais imaginé. La phrase : "on s'est vu et on s'est reconnu", fait sens.

Il faut rentrer. Vite. Je n'ai qu'une hâte : c'est qu'on arrive chez moi et qu'on s'embrasse encore. Encore et encore. 

La suite, je la garde pour moi ;) parce que je suis pudique en vrai. 

Mais c'est à ce moment là que le rêve se concrétise. Tout devient "vrai". Les sentiments étaient bien réels au travers de l'écran... et je le savais. 

Je l'aime. C'est juste une évidence. Et PUTAIN ça fait du bien. 


Et j'ouvre une parenthèse importante :

HAPPY BIRTHDAY MY SISTER CHERIE @tsutsusama ! 30 ans aujourd'hui quoi, c'est pas rien ! Alors t'oublies pas de lui fêter hein. 


Rédigé par A L I

Publié dans #Ton histoire

Repost 0
Commenter cet article

maud 02/01/2013 11:50

Des histoires qui laissent des traces à vie. Des rencontres qui se font à un moment où tu ne t'y attends pas .... LA RENCONTRE qui fait du bien.... LA RENCoNTRE de ma vie pour ma part....

Bleu 02/01/2013 10:09

J'ai eu cette chance de connaître la même chose... et ce 1er baiser sur un quai de gare... Inoubliable...
J'ai toujours un pincement au coeur quand je repasse sur ce quai, parce que je la vois encore et toujours venir vers moi... et sans doute à jamais...

F* 13/07/2012 11:59

Et la suite..............

Vanessa 27/06/2012 15:11

Oh la vache... J'en avais loupé des trucs!! Bon, déjà, je suis triste pour ton amie, je me souviens qu'il y a genre 1753968 ans, tu m'en avais parlé et m'avais dit qu'elle allait mal... Bref, c'est
moche.

Et puis, là, en rattrapant mon retard, que vois-je???!! Rhôôôô... Trop bien!! Je suis ravie pour toi! Youhou!!!

Coco 21/06/2012 12:43

Ouh! depuis le temps que j'attendais la suite ! ^^ c'est trop chouette! ça à l'air d'être vraiment une belle histoire qui démarre ma belle Ali! profite ! savoure ! je t'embrasse et pense bien à toi
!