Non, ça ne peut pas finir comme ça.

Publié le 13 Décembre 2010

Hier soir, avec Monsieur Ali, on est allé au cinéma. En fait ça n'arrive pas tellement souvent maintenant. Avant d'avoir des enfants on y allait 1 ou 2 fois par semaine. Maintenant on en est presque à 1 ou 2 fois par an. Quoique ces derniers temps on se rattrape un peu.

On est fan de Romain Duris et on aime bien Douglas Kennedy. Donc on pouvait pas rater ça.

L'homme qui voulait vivre sa vie.

 

Et ça m'a plu. Je précise que je n'ai pas lu le livre. Mais selon Monsieur Ali c'est quand même super différent.

Bref, je disais ça m'a plu. Mais ça m'a quand même été pas mal insupportable en fait. Oui, parce que je ne supporte pas l'idée qu'on puisse abandonner ses enfants. C'est juste pas possible. On peut pas être heureux sans voir, toucher, sentir ses enfants. Et encore plus en leur faisant croire qu'on est mort. C'est trop triste.

 

Alors vu qu'il n'y a pas de fin, j'ai décidé que ça se passerait comme ça... alors évidemment si t'as pas vu le film, tu vas rien comprendre, mais c'est pas grave.

 J'en ai marre des films qui finissent pas bien. Les films ça DOIT finir bien !  Donc, j'ai décidé que le héros va orchestrer la mort de son nouveau personnage (comme il a déjà orchestré la sienne) hop une nouvelle explosion (de voiture par exemple). Et hop, il revient chez lui en tant que lui et là il explique qu'il n'était pas à bord du bateau quand celui-ci a explosé mais qu'il se baignait à côté traquillou. Bon l'explosion l'a rendu amnésique parce qu'il s'est pris un gros bout de bateau sur la gueule. Et après ça, il a été repêché par un bâteau quelconque (mais on va éviter le cargot hongrois), mais comme il avait perdu la mémoire... il est resté un long moment en italie ou ailleurs. Et voilà, maintenant il a retrouvé la mémoire et il peut retrouver femme et enfants... ! Elle est pas belle la vie ?

Elle te plaît ma fin à moi ?

 

Rédigé par Ali

Publié dans #La vie du dehors

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

harry 13/12/2010 22:37


Promis juré quand j'ai lu le livre (je n'ai pas encore vu le film) je m'étais imaginé la MEME fin je suis d'accord sinon c'est trop triste impensable, inimaginable!!!


A L I 14/12/2010 10:13



Ah ça me rassure ! Je suis pas la seule ! Merci ;-)



Mlle Toutouille 13/12/2010 11:26


Heu... Ouais, c'est une fin hein :D


A 5 c'est mieux 13/12/2010 11:15


j'ai détesté la fin, sans fin!!!!
la tienne me plait mais comment ça se passe pour l'amant disparu? enquête bouclée?!!!


A L I 13/12/2010 11:24



Oui parce qu'il meurt dans l'accident de sa voiture explosée au fond d'un ravin... snif snif...



alexandra 13/12/2010 09:53


tu devrais avoir un bel avenir de scénariste pour "plus belle la vie"...
non mais c´est vrai qu´en devenant parents on devient hypersensibles... personnellement, je ne plus ni lire ni voir de choses tristes ou simplement émouvantes sans fondre en larmes... et les
accouchements à la télé j ' en parle même pas, j´en ai pour la journée... mais quoi faire ? il paraît que l´homéopathie fait des miracles...


A L I 13/12/2010 10:14



Rha toi aussi tu pleures devant les accouchements !!? Bon ça va alors, ça me rassure !