Le sommeil

Publié le 9 Juillet 2010

AAAAAAhhhhhhhhhhhhhh vaste sujet ! Qui en intéressent certaines et d’autres pas du tout. D’où l’injustice en ce bas monde.

Voilà j’ai deux garçons… qui ont un sommeil de merde. N’ayons pas peur des mots. Et j’assume complètement la chose. C’est ma faute (enfin notre faute). Parce qu’avec un, j’aurais dit, c’est pas de bol… mais deux, c’est forcément pas un hasard. Parce qu'on a un boulot à la con et qu'on travaille au moment où on doit coucher nos enfants.

Le Chameau a fait ses nuits vers 3 mois je crois… pendant 15 jours. Pi après c’était fini. Il a jamais plus refait une nuit complète. Entre 4 et 18 mois, il se réveillait 6 à 7 fois la nuit et en temps que « bons » parents, ben on lui donnait surtout pas à manger, et on le prenait surtout pas dans notre lit. Sur les bons conseils de plein de gens bien intentionnés, on l’a évidemment laissé pleurer… plein de fois. Même une fois il a pleuré pendant 2 heures non stop. Mais sans jamais s’endormir pour autant (et nous non plus tu penses bien). Le jeu qu’on a fini par instaurer, c’était de se coucher à côté de son lit et de le remuer (le lit… pas le chameau) et le soir pour l’endormir (et pour la sieste aussi) on le promenait en poussette ou en voiture. Un peu la grosse galère quoi. Puis on est finalement (vers 18 mois) allé voir une homéopathe qui nous a sauvé la vie. En 3 mois de traitement, le changement a été radical. Bon il faisait pas non plus des nuits complètes… mais quand même. On est passé de 6-7 réveils à 2 ou 3. Et maintenant on en est à 0 ou 1 (pipi). Bon ok, il va avoir 4 ans.

Bébé H. se réveille la nuit depuis qu’il est né toutes les 2-3 heures. Ca n’a jamais changé. Mais j’ai pris le contrepied de mon éducation "chameaunienne". Il se réveille… hop direct au sein, et dans les 5 minutes il dort, et je le recouche (ou pas, si je me rendors aussi). Donc c’est pas horrible. En tous cas beaucoup moins que ça l’était pour le Chameau. Mais bon, il va avoir 8 mois et demi et j’ai bien conscience que ça ne va pas pouvoir durer comme ça ad vitam eternam. Puis si jusqu’à présent je le vivais très bien, mes horaires de travail ayant été multipliées par 4 ces derniers temps (je travaille normalement à mi-temps, et là je suis à « double plein temps »)… j’accuse un peu le coup, faut bien l’avouer.

Rajoutons à cela que le Chameau, le soir, s’endort très rarement avant minuit. Secouez le tout et voilà une maman "a little creuvée". Je dors donc de minuit à 8 h, avec 3 réveils environ (mais c’est souvent plus (le Chameau choisissant rarement son heure de pipi en accord avec une tétée de Bébé H.)

Et pour couronner le tout, Bébé H. ne me fait que des micros-siestes de 20 minutes dans la journée.

Mais alors que faire ??????????????

Une amie m’a recommandé un bouquin « Un sommeil paisible et sans pleurs » d’Elizabeth Pantley. Parce que tu l’as bien compris, notre seul et unique objectif est d’apprendre à Bébé H. a se rendormir seul SANS le laisser pleurer ! Là je t’entends qui hurle et me traite de folle. Mais je t’arrête. Je suis persuadée que c’est possible. J’ai commencé à lire en diagonale (oui au fait, je suis méga over-débordée en ce moment) et ce livre me plait à la folie. Il est écrit par une maman qui a allaité ses enfants et a pratiqué le cododo. Donc j’aurais l’occasion d’en reparler longuement je pense quand je mettrais en place « le PLAN ». Oui parce qu ‘il faut du temps et surtout des horaires fixes. Et dans mon boulot actuellement, c’est juste impossible. Donc je vais serrer les dents jusqu’en septembre et je t'en reparle, si ça t'intéresse.

Rédigé par A L I

Publié dans #Highlander alias Bébé H. et sa Maman

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Cali 03/09/2010 14:28

Bonjour ! Ça m'intéresse beaucoup puisque ma fille de 8 mois et demi se réveille encore 2 a 3 fois par nuit et ne s'endort qu'au sein, journées comprises. Un peu la galère pour la faire garder. Et impossible aussi de la laisser pleurer ! Tu as commencé la méthode Pantley ? Ça donne quoi ? A bientôt !

Gus 27/07/2010 21:00

Ca m'intéresse ! Depuis dix ans c'est moi qui ai des problèmes de sommeil, depuis la naissance de ma deuzième. Et parfois c'est tellement dure que j'aurais presque envie de lui rappeler qu'avant, je dormais (je me retiens encore, mais c'est limite, là). Mais depuis une semaine acupuncture et depuis deux jours pas de réclamation le soir... On y croit !Envoie les infos !

Asticot's Mum 22/07/2010 11:39

Effectivement, ça fait du bien de lire des témoignages comme le tien: on se sent moins seule dans la galère du dodo...Je suis comme toi: je ne veux pas laisser pleurer mon bébé (malgré tous les "bons" conseils entendus ici ou là...) et je refuse de nommer "caprice" tous les pleurs que l'on arrive pas à expliquer et/ou à calmer...Suite à la lecture de ton article, j'ai acheté le livre de Pantley (pas encore reçu) et je serai heureuse de lire ton expérience.Bon courage!

Ali 13/07/2010 16:13

Effectivement je suis anti "laisser pleurer" et c'est ce qui me plaît bien dans la démarche de Pantley. Le mot que je retiens de la lecture rapide que j'en ai fait... c'est "douceur". Pour moi, les problèmes de sommeil ne s'apparente pas à des "caprices"... donc j'ai hâte d'essayer sa méthode.

CecilB2000 12/07/2010 21:00

Totalement d'accord avec Laet102, c'est mon livre de chevet ! MAIS, les deux auteures conseillent de laisser pleurer, alors je ne sais pas si c'est ce que tu recherches... Ce qui est sûr c'est qu'il explique super bien les différentes phases et les solutions, le tout en douceur et en respectant l'enfant (2 heures, c'est suuuper long)... Le sommeil est une de mes obsessions, car je deviens abominable si je manque de sommeil (je suis une marmotte), du coup j'ai beaucoup lu... Mais pas le bouquin de Pantley, dont j'ai entendu parler. J'ai hâte d'avoir ton avis là dessus et les retours de tes expériences... En tous cas bon courage !