Ton histoire #9

Publié le 1 Février 2012

On dit BONJOUR à Sophie, fidèle lectrice et grande commentatrice dans la prairie.

 

Tout a commencé dans une voiture, peinardement assise près d'une collègue J. qui vantait un logiciel de dessin vectoriel avec moult épanchements. Sans crier gare, elle me demande si je connais et si j'utilise certaines fonctions, timidement je réponds oui à tout, sans bien comprendre, de toute façon il est 8h et je n'ai pas ma dose de café alors...
6 mois après, je reçois un coup de fil d'un responsable d'équipe "Mon dessinateur est en congé maladie, J. m'a dit que tu connaissais ce logiciel, au secours !!"
Gros dilemme, si je dis que ce n'est pas possible, je me grille à tout jamais (je bossais en CDD...), si je dis oui en 30 secondes devant le logiciel, je me grille aussi.
Bien sûr, j'accepte mais en précisant bien que je ne le connais pas aussi bien que J., soyons honnête et prudente. En plus, ce chef d'équipe a une réputation en or dans le métier, il faudrait pas se planter...

Le 1er jour du contrat, je le vois débarquer  : un (tout) p'tit mec, une casquette vissée sur la tête, qui gesticule dans tous les sens,  et ma 1ere réflexion fut : "P'tain dans cette boîte, il y a vraiment que des mochetés...". 
Au bout de 2 jours, je maîtrisais le logiciel (ouf !), et une fois la casquette dévissée, je lui trouvais quand même de merveilleux yeux, et puis un sourire absolument craquant, et tellement d'intérêts communs... malgré ses 10 ans de plus, sa copine et sa fille ...
On a commencé par boire des bières après le boulot... et la suite n'est pas très morale, mais deux mois après la fin de mon contrat, il se séparait de sa copine pour venir squatter mon studio...
Les années qui suivirent ne furent pas très roses ni romantiques, le sentiment d'avoir "abandonné" sa fille l'a rongé pendant très longtemps (alors qu'il s'en occupait énormément). Mais telle une moule à son rocher, je me suis cramponnée, la situation s'est détendue lorsque, 3 ans plus tard, son ex s'est mariée, et que j'ai pu enfin voir sa fille... qui n'est pas resté très longtemps fille unique, un petit frère du côté de sa mère et deux petites soeurs de notre côté ! 

 

On s'en fou de la morale ;-D c'est beau quand même ! (et il mesure combien en vrai ? ;-)

Merci pour ta participation !

 

 

Toi aussi envoie moi ton histoire pour me remonter le moral à alidanslaprairie(at)yahoo.com

Rédigé par A L I

Publié dans #Ton histoire

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

sophie 02/02/2012 11:33

Merci à toutes !!
Il fait 1m64 mais il est quand même plus grand que moi ... une vraie famille de mini-schtroumpf !
Pour revenir sur la morale, étrangement elle est a 2 vitesses, je suis la méchante briseuse de ménage et 10 ans après, j'entends encore des réflexions pas toujours sympa "Moi je suis pas comme toi,
je respecte le couple ..." et pour lui pas un commentaire déplacé, même pratiquement de la compréhension genre "crise des quarantaine" et autres foutaises ...Comme quoi, le féminin de "Don Juan"
c'est toujours "salope" ...

A L I 07/02/2012 14:07



Hehe mon ex fait 1m60 et est aussi plus grand que moi (encore plus mini chez nous !)


Oui je te rejoins sur la morale de l'histoire... mais ça ne me fait pas peur. Je raconterai une histoire très très laide un jour ;-P



melle Orèle 01/02/2012 11:54

bonjour Sophie !
(OK c'est nul... je sors !)

A L I 07/02/2012 14:08



Oui sors ! ;-)



cleanettte 01/02/2012 11:19

Moi je me moque que l'histoire ne soit pas toute rose et romantique tant que c'est l'amour qui gagne quand même à la fin! ;-)
Pis finalement c'est souvent aussi comme ça la vie: quand même un peu compliqué.

A L I 07/02/2012 14:08



Oui c'est pas toujours super romantique les histoires d'amour, mais c'est pas ça le plus important.



Béatrice 01/02/2012 08:20

Ohh, la jolie histoire !!
(bon, moi je ne ferai pas de commentaire sur la morale de la chose, hein ... !!)

A L I 07/02/2012 14:09



Oui hein ! ;-)