Petite mise au point...

Publié le 12 Janvier 2012

Non pas que je me sente obligée de me justifier, mais si en fait.

Ce que j'écris n'est pas toujours représentatif de la vérité. Je veux dire par là que souvent j'oublie que mon lecteur n'a pas toutes les cartes en main pour analyser la situation. J'oublie que moi je sais pourquoi il est parti... mais toi tu ne sais pas. Je n'ai pas envie de rentrer dans les détails parce que ça ne concerne pas que moi, c'est surtout son histoire et je n'ai pas en parler ici... mais en 2 mots je pense qu'il avait de bonnes raisons de partir... et qu'elles sont en grande majorité indépendante de moi. Et surtout je ne lui en veux absolument pas. Je sais que ça peut paraître un peu dingue... mais c'est comme ça.

Ça ne m'empêche pas de souffrir évidemment. Mais la souffrance, chez moi, ne conduit pas à la haine, ni au besoin de vengeance. Non elle m'amène juste à essayer de comprendre. Et je comprends. 

Bref tout ça pour en revenir à la garde alternée. En aucune manière ce choix ne m'a été imposé. J'étais d'accord. Pour des raisons qui t'échappent peut-être à toi qui ne vit pas la même chose dans ta famille... il faut relire ce billet pour comprendre peut-être. 

Mais chez nous c'était comme ça. 

Je pense que la grosse difficulté qui s'impose à nos enfants aujourd'hui c'est la séparation de leurs parents et pas la garde alternée (pas pour l'instant en tous cas, je reste vigilante de toutes les façons). Ils souffrent de ne pas voir leurs parents ensemble mais pas plus du fait de ne pas voir leur maman que de ne pas voir leur papa. 

Je conçois que ça ne soit pas pareil dans toutes les familles, que bien souvent les papas sont plus absents, moins impliqués dans l'éducation. Mais ici c'était 50/50 et on doit tout faire pour que ça le reste autant que possible. 

Rédigé par A L I

Publié dans #Les frères

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

sophie 13/01/2012 15:01

Je t'admire, si si vraiment beaucoup et sincèrement ♥

A L I 16/01/2012 09:55



Merci c'est adorable et ça me fait chaud au coeur !



Carole Nipette 13/01/2012 10:34

Je comprends tout à fait la garde alternée, du coup cela sous entend que vous restez proches géographiquement parlant... La garde alternée ça permet aussi à chaque parent d'avoir du temps pour lui,
pour se reconstruire et construire à nouveau... après chacun sa façon de la vivre et aux enfants d'y trouver leur compte... courage encore une fois pour la suite...

A L I 13/01/2012 15:01



Oui évidemment, s'il est amené à déménager, on repensera les choses. Pour l'instant il habite à 4 km de chez moi.


Merci :-)



ingrid 12/01/2012 22:41

Moi j'en pense que la garde alternée c'est sans doute la meilleure solution pour les parents. Et si les parents sont bien, les enfants devraient être bien...
Et plus généralement, je t'admire Ali. Tu gères tout cela tellement bien. On sent le respect pour la décision de celui qui te quittes, malgré la souffrance. Ca me paraît si rare.
J'espère que tu retrouveras vite la sérénité et le bonheur. Après tout ce que tu as vécu, tu le mérites largement !
Je t'embrasse.

A L I 13/01/2012 15:01



Merci beaucoup, ça me touche.

bbflo 12/01/2012 20:59

bien... plusieurs mois que j'ai déserté la blogosphère tout simplement parce que ma vie a changé (changement de région, achat d'un commerce, etc...). Mais je me régalais toujours à venir te lire.
Et là je viens de passer un long moment chez toi et du coup je suis navrée. Et en même temps je te trouve pleine de bon sens, pleine d'humanité, pleine d' "intelligence". Des bises. Parce que je ne
peux rien faire de mieux.

A L I 12/01/2012 21:45



Tes mots me vont, direct, droit au coeur ! Merci.



marianne 12/01/2012 15:06

je vois là, dans ce billet, une fois de plus, la marque de ton intelligence...sensible. Ne change pas. Bisous

A L I 12/01/2012 15:31



Merci beaucoup.